Publié le :

Ubikey au CES de Vegas : "Il va falloir transformer les prospects mais nous n'aurions pas pu espérer plus de prises de contacts"

#Startup

La start-up Ubikey, issue de la plateforme dédiée aux industries numériques et culturelles, a réalisé une petite échappée au CES de Las Vegas pour la première fois. Le résultat : épuisant mais extrêmement bénéfique pour le business ! Interview express de Julien Bellenger, Directeur du Développement d'Ubikey.

Etait-ce votre premier CES ? Qu'attendiez-vous de cette participation au CES et qu'en avez-vous pensé ?

Oui c'était notre premier. Nous souhaitions avant tout rencontrer des décideurs français et gagner en visibilité. Le salon a tenu toutes ses promesses avec plus d'une centaine de contacts très qualifiés, notamment français. Le salon est incroyable, autant en superficie qu'en nombre de visiteurs. L'innovation est partout, même si je m'attendais à plus de ruptures technologiques.

"L'innovation est partout, même si je m'attendais à plus de ruptures technologiques."

Si vous deviez dresser un bilan de ces journées, que diriez-vous ?

Evidemment, il va falloir transformer les prospects mais nous n'aurions pas pu espérer plus de prises de contacts. Les visites s'enchainaient en continu. Aucune pause possible... C'était épuisant !

"Les visites s'enchainaient en continu. Aucune pause possible..."

Repartiriez-vous l'an prochain ?

Pourquoi pas si nous avons l'opportunité d'être en partie financé comme cette année. Sans ce financement, il faut prévoir un budget important de l'ordre de 10 k€.

Quels conseils donneriez-vous aux start-up qui souhaitent participer à ce salon d'envergure ?

Il faut être deux grand minimum et arriver reposé. Prévoir également une organisation sans faille pour la prise de note et l'organisation des contacts. D'un point de vue logistique, ne pas hésiter à utiliser des couleurs vives pour les tenues des exposants, prévoir 1000 plaquettes au minimum (500 en français et 500 en anglais).

En savoir plus sur LINCC

En savoir plus sur Ubikey

Partager sur :

Lire aussi #Startup

"We would love to be able to stay on in France and to grow our team here." A year in France by FilmDoo

propulsé par LINCC

FilmDoo, British start-up and winner of the French Tech Ticket program 2017 and has been incubated at LINCC. As a focused global media company that utilizes disruptive technology to deliver entertainment, cultural and language learning content, spending a year in Paris sounded promising.  Coming to the end of this program, we asked the team a few questions about this year in Paris : has it live up to its promise ?

LINCC recrute sa promotion 2018

propulsé par LINCC

LINCC, la plateforme d’innovation de Paris&Co dédiée aux Industries Numériques Culturelles et Créatives, lance son quatrième appel à candidatures destiné à recruter la promotion 2018 de son programme d’incubation.