Publié le :

Ces 8 personnalités font bouger le monde des industries créatives !

#Startup

Elles sont entrepreneures, partenaires ou expertes dans les industries culturelles et créatives : ce mois de mai, nous avons le plaisir de mettre à l’honneur les femmes du réseau Paris&Co qui participent à insuffler innovation et changement dans le secteur culturel et créatif.

 

Alors que l’actualité des industries créatives bat son plein avec notamment le récent appel à candidatures pour les projets innovants de LINCC et du Labo de l’Edition, les parcours engagés de ces personnalités des industries créatives mettent particulièrement en relief les grands défis du secteur - et qu’elles participent toutes à résoudre : comment rendre les contenus créatifs, récréatifs et éducatifs accessibles au plus grand nombre ? Quels rôles ces industries jouent-elles dans le développement durable ? Comment améliorer l’impact, qu’il soit social ou environnemental ? Comment parler aux jeunes générations, ou encore, comment révolutionner l’expérience et la consommation de produits et services culturels ?

 

A l’occasion de la journée internationale des droits des femmes du 8 mars 2021, Paris&Co a lancé son top mensuel de parcours de femmes inspirantes de son réseau : entrepreneures, ou encore expertes : elles se démarquent toutes par leur engagement, leur passion et leur talent !

 

Découvrez ces 8 parcours riches, inspirants et de tous horizons !

 

1. Amanda Blyau est la fondatrice de LiveArts, une startup à impact social positif dans le secteur de l’Art et de la Culture qu’elle a lancé juste après avoir obtenu ses diplômes universitaires (KEDGE BS).

Au cours de ses études, Amanda a parcouru le monde et vécu dans de nombreux pays : Slovénie, Pays-Bas, Israël et Chili. L’Art au sens large a été le langage universel de tous ses échanges : la musique, la danse ou encore le dessin lui ont permis de partager des moments d’exception avec des personnes venues des quatre coins du monde. Attirée par l'entreprenariat depuis toujours, elle commence à réfléchir à un projet d’entreprise qui lui permettra de transmettre ses expériences.

L’idée prend forme au cours de son dernier master. Amanda se rend compte que les solutions digitales pour réserver des prestations artistiques sont limitées : manque de transparence, décentralisation des professionnels du spectacles, manque de reconnaissance de l’art-thérapie…

C’est le déclic ! Une fois rentrée d’échange et son diplôme en poche, elle se lance pour rendre accessible et faire connaître les bienfaits sociaux, psychologiques, physiques et cognitifs de l’Art sur les personnes : l’idée de la plateforme LiveArts est née. Ralentie par le COVID, la société a pu lancer son activité en août 2021. Après plusieurs études de marché et enquêtes sur le terrain, la société s’est spécialisée dans le secteur des établissements du médico-social et plus particulièrement des établissements séniors. Aujourd’hui, LiveArts fournit régulièrement plus de 200 établissements en spectacles, conférences, cours et ateliers de qualité pour leurs résidents.

Suivre Amanda Blyau sur Linkedin

 

2. Anne-Sophie Poupin est cheffe de projet incubation de LINCC, la plateforme d’innovation de Paris&Co dédiée aux industries culturelles et créatives. Passionnée par l’entrepreneuriat sous toutes ses formes, Anne-Sophie conseille et forme des porteurs de projets et des entrepreneurs depuis une vingtaine d’années. Passée par plusieurs réseaux de conseil, de formation et de financement de la création d’entreprise, elle se forge une solide expérience de l’accompagnement. Elle s’éloigne ensuite des postes opérationnels pour mener des projets transverses (communication digitale, animation de communautés, transition digitale), toujours dans l’écosystème des structures d’appui aux entrepreneurs.  

Mais l’énergie qui se dégage des créateurs d’entreprises lui manque trop ! Anne-Sophie décide de revenir dans les métiers du conseil et de l’accompagnement et rejoint l’équipe de LINCC fin 2020. Elle met ses compétences au service des entrepreneurs qui innovent et font les industries créatives et culturelles de demain.  

Anne-Sophie est aussi l’autrice de “L’Art du business plan”, paru en mars 2022 aux éditions Eyrolles. Dans cet ouvrage, elle donne aux entrepreneurs et porteurs de projets les clés essentielles pour construire un business plan solide. Passée de lectrice assidue à autrice publiée, la boucle est bouclée !

Suivre Anne-Sophie Poupin sur Linkedin et Twitter

Découvrir tous les rouages du business plan dans l’Art du Business Plan !

 

3. Cécile Tric est la fondatrice de Partenaire du Savoir. Titulaire d’un DEA d’histoire à la Sorbonne, après avoir occupé les postes d’éditrice et directrice éditoriale chez Hachette Education et Bordas, Cécile Tric a créé son entreprise pour innover dans les manuels scolaires numériques.

En visitant les lycées, elle a souvent entendu les enseignants regretter que les manuels numériques soient une déclinaison des manuels papier, sans réel apport. Or les enseignants sont souvent demandeurs d’un outil pour les aider à gérer « l’hétérogénéité » de leurs classes, c’est-à-dire la différence de niveau d’élèves.

Pour se former sur tous les aspects du numérique, Cécile a suivi le MasterExecutifManagement des médias et du numérique en formation continue à Sciences Po durant deux ans et obtenu le diplôme de Directeur des opérations d'un média numérique (RNCP).

Elle a décidé de quitter son poste de directrice éditoriale chez Hachette Education en janvier 2021 pour mener à bien son projet : créer des manuels scolaires personnalisés, dont le contenu s’adapte au niveau des élèves.

Son objectif : permettre à chaque élève d’avoir des documents et consignes qui le stimule en classe et favoriser l’usage en autonomie du manuel par l’élève à la maison.

Cécile a ainsi fondé l'Écran du savoir, une maison d’édition de manuels scolaires numériques interactifs dont le contenu s’adapte au niveau des élèves, en association avec Pascal Robbes, concepteur/développeur de projets multimédia depuis plus de 20 ans.

Elle est convaincue que les enseignants et élèves tireront profit de manuels scolaires innovants aux contenus de qualité pédagogique et scientifique.

Découvrir Cécile Tric sur Linkedin

 

4. Claudia Ambruosi est directrice de projets sociétaux chez Vivendi. Elle a toujours évolué dans le domaine de la responsabilité sociétale de l’entreprise (RSE) en s’intéressant très tôt au rôle particulier joué par l’art et la culture dans le développement durable.

C’est donc tout naturellement qu’elle s’est tournée vers le secteur du divertissement. Diplômée en relations internationales à Rome et titulaire d’un Executive MBA au Celsa, Claudia a débuté son parcours sur des postes à dominante communication pour ensuite s’orienter, chez Vivendi, vers des missions plus techniques de reporting et dialogue avec la communauté financière, tout en gérant en parallèle les partenariats RSE du groupe.

Depuis 2021, elle pilote le programme Creation for Society avec, comme priorité, le déploiement d’actions pour faciliter l’accès à la culture pour les jeunes et pour soutenir l’émergence de récits et contenus « à impact », capables d’incarner une société plus durable et plus inclusive. En dix ans, elle a eu l’occasion de mener plusieurs projets et événements avec des partenaires aussi divers que Sciences Po, l’Unesco, le collectif La Fabrique des récits, l’Ecole Pro du Centre Pompidou ou la startup Artips, toujours persuadée que la création artistique n’est pas qu’un miroir du monde mais peut aussi aider à construire un meilleur avenir.

Découvrir Claudia Ambruosi sur Linkedin

 

5. Elisabeth Roman a fondé l’entreprise de presse Lukid qui édite, depuis 2019, le magazine papier trimestriel Tchika (le 1er magazine d’empouvoirement pour les filles de 7 à 12 ans) et, depuis 2021, Tchikita, le magazine pour les 4-7 ans autour de l’égalité filles-garçons.

Ces deux magazines sont soutenus, sur les réseaux sociaux, par une forte communauté d’adultes impliqués dans l’éducation aux enfants à l’égalité.

Elisabeth travaille dans la presse de connaissance pour enfants depuis une vingtaine d’années. Elle a notamment été la rédactrice en cheffe de l’émission scientifique d’Atomes crochus sur Canal J et du magazine Science et Vie découvertes pour les 7-12 ans. Avec les deux magazines qu’elle édite, elle espère éduquer, informer et distraire les enfants et réaliser un objectif ambitieux : changer le monde en le rendant plus égal !

Découvrir Elisabeth Roman sur Linkedin et Twitter

 

6. Katharina Loix van Hooff est la fondatrice de la maison d’édition Les Argonautes. Née à Berlin, Katharina Loix van Hooff a étudié l’histoire et la littérature comparée à Berlin, Bruxelles, Washington D.C. et Paris. Après des séjours prolongés en tant que journaliste aux États-Unis, en Ukraine et en Russie, elle est convaincue que toute entente avec l’autre passe par la lecture de l’autre et que rien ne permet autant l’apprentissage qu'une ouverture vers le monde.

Dans son dernier poste important en tant que responsable du service littérature étrangère des Éditions Gallimard, elle a accompagné des écrivains de premier plan tels que Amos Oz, Zeruya Shalev, Orhan Pamuk, Ludmilla Oulitskaïa, Peter Handke et Bernhard Schlink. Elle a négocié et participé au lancement d'enjeux éditoriaux comme les romans d’Elena Ferrante et Roberto Saviano et a déniché de nouvelles plumes en Allemagne, en Syrie, en Israël et en Russie.

Une production française en traductions européennes de qualité, mais souvent moins visible lui a donné envie de fonder sa propre maison d'édition, Les Argonautes Éditeur, pour mettre en lumière la diversité et la richesse de la littérature de l'Europe.

Avant même de publier le premier livre, sa maison d’édition indépendante spécialisée en littérature européenne, Les Argonautes Éditeur, se dote d'une plateforme innovante, la Carte des Argonautes, un outil interactif qui recense les grands romans européens et esquisse un imaginaire commun. L’ambition est de réinventer le lien de l’éditeur avec son public afin d’attirer une jeune génération de lecteurs.

Découvrir Katharina Loix van Hooff sur Linkedin

 

7. Oriane Piedevache-Opsomer est la co-fondatrice et COO de l’entreprise X&Immersion, qui développe des technologies d'intelligence artificielle pour les industries créatives, afin d'améliorer les expériences interactives et réduire les coûts de production. Avec ses associés, Oriane relève le défi de l’entrepreneuriat directement après son Master en Management de l’Innovation et Entrepreneuriat de Sorbonne Université. 

Oriane a co-créé ce projet pour concilier la recherche et développement technologique avec les expériences immersives et créatives.  Transformer le monde des algorithmes en un univers artistique et interactif : le tout au service des utilisateurs plongés dans leurs fictions préférées.

Experte dans l’art des relations humaines, elle apporte cette touche chaleureuse dans un milieu tech ayant pour vocation d’automatiser et robotiser les tâches. Son sens de l’organisation poussé lui permet de manager cette entreprise en pleine croissance. Oriane dirige toutes les opérations commerciales avec bienveillance et efficacité et convainc ses partenaires par son authenticité en développant des solutions sur-mesure. Elle s’engage pour que l’IA reste un outil accessible à tous.

Découvrir Oriane Piedevache-Opsomer sur Linkedin

                                                    

8. Camille Pène est membre co-fondatrice du collectif Les Augures, dont la mission est d'accompagner le secteur culturel dans la transition écologique, sa capacité d'adaptation et d'innovation. Experte des enjeux croisés de la culture, de l'écologie et de l'innovation, Camille accompagne les organisations en concevant des dispositifs d'innovation collaborative ou des programmes de formation, de recherche et d'expérimentation pour apporter des réponses collectives aux défis des transitions. 

En 2022, elle lance le programme de recherche-action Augures Lab numérique responsable et mobilise une vingtaine d’institutions culturelles de renom dans la recherche de solutions techniques aux défis des lieux culturels à l’impact environnemental et social maîtrisé. 

Ancienne directrice du festival Futur.e.s (ex Futur en Seine) et directrice de la prospective et des communautés chez Cap Digital, elle a travaillé pour le Louvre, le MoMA, La 27e Région et Paris & Co, notamment en tant que responsable de la programmation et de la communication au Labo de l’édition.

Diplômée en histoire de l’art, c’est sa passion pour toutes les formes d’avant-garde qui l’a conduite du monde de la recherche à celui de l’innovation. Elle nourrit la conviction que les représentations artistiques, les récits et ceux qui les portent ont un rôle crucial à jouer dans la transition écologique et technologique des territoires.

Découvrir Camille Pène sur Linkedin et Twitter

 

 

Plus aller plus loin :

8 mars 2022 : Entrepreneuriat féminin : 36 % des entreprises accompagnées par Paris&Co sont féminines ou mixtes

 

 Retrouvez les anciens numéros :

8 avril 2022 : 8 parcours de femmes talentueuses engagées pour une innovation alimentaire durable et responsable !

8 février 2022 : Ces femmes qui innovent au service d’une Ville Durable !

8 décembre 2021 : 8 parcours de femmes qui accélèrent le développement des startups

8 novembre 2021 : Ces personnalités féminines engagées et talentueuses de la Handitech !

8 octobre 2021 : Ces femmes qui boostent l’innovation dans la Healthtech !

8 septembre 2021 : 8 femmes de talent qui réinventent le tourisme !

8 juillet 2021 : Parcours de femmes engagées qui stimulent la Sportstech !

8 juin 2021 : Ces 8 femmes audacieuses qui font bouger le monde du gaming !

8 mai 2021 : 8 parcours de femmes qui transforment le monde de la finance !

8 avril 2021 : Femmes inspirantes : 8 parcours de femmes qui stimulent la Foodtech ! 

8 mars 2021 : Femmes et entrepreneures : parcours inspirants 

Partager sur :