Publié le :

La startup Voodoo rachète pour pour 300 millions de dollars, Beach Bum, un studio axé sur les jeux mobiles de cartes et de plateau

#Startup

La startup Voodoo, alumni de LINCC, la plateforme d'innovation de Paris&Co dédiée aux industries numériques culturelles et créatives, vient de réaliser l'acquisition la plus importante de son histoire en mettant la main sur Beach Bum : un studio israélien axé sur les jeux mobiles de cartes et de plateau. 

 

Créé en 2013, la startup française Voodoo est spécialisée dans le jeu vidéo mobile Plus précisément des « hypercasual games » (jeux « hyper-décontractés »), des titres très faciles à prendre en main et dont les parties n'excèdent pas quelques minutes (« Paper.io », « Helix Jump », « Keep it alive! »). Le groupe tricolore en est devenue une référence mondiale puisque le nombre de téléchargement de ce type de jeux a connu un bon pendant et après les multiples confinements. Fin juillet, GBL - holding des familles Frère et Desmarais - a pris près de 16 % du capital de la start-up, moyennant 250 millions d'euros environ. En 2018, le groupe avait fait un tour de table de 200 millions de dollars auprès de la banque américaine Goldman Sachs. Deux ans plus tard, Voodoo fait entrer à son capital Tencent, le géant chinois de la tech et du jeu vidéo. A termes, Voodoo souhaite tendre vers un modèle de bonus payant, alors que la firme française se rémunère aujourd'hui quasi intégralement avec l'affichage de publicité au sein de ses jeux. Voodoo a vu son chiffre d'affaires annuel bondir de 1,13 million à 360 millions d'euros entre Depuis 2016 Voodoo a vu son chiffre d'affaires annuel bondir d’années en années, passant de 1,13 millions à 360 millions de dollars en 2019. Avec ce rachat, Voodoo veut diversifier ses activités et pousser les feux sur le segment du « casual games ».

Retrouver Voodoo sur :

- Facebook

- Linkedin

 

Partager sur :

Lire aussi #Startup

Un été innovant et créatif avec les startups de LINCC et du Labo de l’édition

Sea, sun and startups ! Pour LINCC et le Labo de l’édition, été rime avec créativité. Que vous passiez votre été à Paris, à la mer, à la montagne, en camping ou en club, découvrez une sélection d'innovations imaginées par de jeunes entreprises des industries créatives pour inspirer, émerveiller, divertir et vous accompagner tout au long de l’été.

 

Le cinéma immersif arrive en France avec Dream Factory

Revivre, physiquement, un film culte des années 90 et de la pop culture ? C'est ce que propose Dream Factory, une startup de passionnés qui casse les codes de l'immersif, avec l’expérience Terminator 2, No Fate qui prendra vie en novembre 2021 dans un lieu parisien tenu secret. A l’occasion des 30 ans du film, la startup incubée LINCC créé la première expérience de cinéma immersif en France qui permet de vivre, déambuler, jouer, danser, boire, manger dans des espaces vacants réhabilités pour recréer l’univers du film le temps d’une soirée. À travers des décors grandeur réelle, des narrations participatives et immersives, la fiction prend soudain la forme de la réalité. Au cœur de Paris, acteurs et mises en scène redonnent vie à Terminator 2.

Ne plus regarder un film mais le vivre