Publié le :

Quel avenir pour l'information ? Un décryptage de l'actualité spécial médias

#Veille #Incubation

Le Labo de l'édition et LINCC ont décrypté pour vous l'actualité des industries créatives et culturelles avec un focus spécial médias à travers une sélection d'articles commentés et analysés.

 

social media

 

Avec les réseaux sociaux, les nouvelles tendances de personnalisation, la mobilité toujours plus effrénée des utilisateurs et les formats qui se multiplient sur le web, l’avenir des médias reste à écrire. Les usages évoluent à grande vitesse et dessinent de nouveaux paradigmes pour le secteur. Les nouveaux outils appellent de nouveaux monopoles, de nouvelles dérives, mais émergent aussi de ces bouleversements des opportunités et des stratégies inédites. Facebook, la réalité immersive, l’interactivité, les fake news et autres constituent un terreau à la fois fertile et complexe pour innover. Quel avenir pour cette grande fabrique de l’information ? Et, encore plus important, quel avenir lui souhaitons-nous ?

 

Afin de répondre concrètement à ces enjeux, le Ministère de la Culture et de la Communication a mis en place un Fonds de soutien à l'émergence et à l'innovation dans la presse (FSEIP) et lancé deux appels à projets pour la création de programmes d'incubation. Parmi les initiatives qui en découlent, le programme Mediastart que nous avons lancé avec l’AFP, la BnF, le CELSA et l’INA et qui entend favoriser à travers l’accompagnement de start-up l’invention de solutions viables, maîtrisées et structurantes pour le secteur. Une entrée en incubation de la première promotion de start-up est prévue dès mars 2018 au Cargo. 

 

Retrouvez l'intégralité de ce décryptage spécial médias sur le site du Labo de l'Edition.

Partager sur :

Lire aussi #Veille, #Incubation

Portes ouvertes au cœur de l’innovation dans les industries numériques culturelles et créatives.

propulsé par LINCC

Le 27 septembre 2018 avait lieu au Cargo la deuxième édition de « LINCC fait son Show », l’événement qui réunit notre écosystème des industries créatives, entre institutionnels, grands groupes et startups, pour leur permettre de se rencontrer et d’échanger autour des innovations du secteur. Environ 140 personnes étaient présentes pour assister aux quatre temps forts proposés tout au long de cet après-midi.